National GEOGRAPHIC 22 décembre 2002.

La Fourmi qui menace l'Amérique.

Documentaire américain d'Alex Clarc (2001). Inédit.

Une "armée rouge" est en marche dans le sud des États-Unis. Pas un jardin, pas un bout de pelouse, pas une maison ne sont à l'abri de l'invasion des fourmis de feu. Ces redoutables fourmis rouges s'attaquent à tout ce qu'elles trouvent sur leur route, avec une préférence toute particulière pour les câbles électriques. Les Américains s'en méfient comme de la peste : leurs morsures font l'effet d'une allumette incandescente qu'on enfoncerait dans la peau. Chez les sujets allergiques aux piqûres d'insecte, la mort peut être instantanée Ce fléau - débarqué du Brésil dans les années 50 - est pris très au sérieux par les autorités. Mais n'est-il pas déjà trop tard pour l'éradiquer ? La fourmi de feu a l'avantage du nombre (sa reine pond un ou deux oeufs par minute, 24 heures sur 24) et une phénoménale capacité d'adaptation à tous les environnements. Jusqu'à présent, rien n'a pu enrayer sa progression, pas même des campagnes massives de vaporisation au Mirex, un puissant insecticide, Les scientifiques pensent avoir trouvé l'arme absolue, la mouche phoride, le seul prédateur connu de la fourmi de feu...

A en croire ce documentaire, l'invasion totale serait pour demain. Le réalisateur s'amuse d'ailleurs à insérer des extraits de films de science-fiction des années 60 qui annonçaient le succès d'une menace extraterrestre (et, on filigrane, du communisme). Une trouvaille amusante dans un ensemble solide, mais très académique.

Laurent Thévenin (Télérama, n° 2762, 18 décembre 2002)



    Mise à jour le 20 janv. 2003